Pourquoi je ne crois pas au Brexit?

sadiqkhan

Dans ce nouvel article je vais aborder un sujet d’actualité très brûlant: la possible sortie de la Grande-Bretagne de l’Union Européenne.La presse internationale a baptisé cette possible sortie Brexit qui est la contraction de Brittain et exit (exit veut dire sortie en anglais). Vous le savez sans doute, le 23 juin prochain se tiendra un referendum où les britanniques seront amenés à se prononcer sur un maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne.

Bonjour

Rejoignez la communauté Réussir mes concours

Il vous suffit d'indiquer votre adresse mail ci-dessous

Avant d’expliquer les raisons de ce référendum il faut retracer l’historique des relations entre la Grande-Bretagne et l’Union européenne.

La Grande-Bretagne est entrée dans l’Union Européenne en 1973 (à l’époque c’était encore la CEE) en même temps que le Danemark et L’Irlande.Pourtant la Grande-Bretagne souhaitait intégrer la CEE dès 1961, mais La France qui était à l’époque dirigée par le Général de Gaulle a émis plusieurs fois son veto.

Ce n’est pas la 1ère fois que les britanniques organisent un référendum pour décider de rester au sein des institutions européennes, plus précisément le 5 juin 1975 soit à peine un peu plus de 2 ans après leur adhésion à la CEE.

Dès le départ les britanniques ont négocié des aménagements avec les autres membres de l’Union Europénne, la Grande-Bretagne bénéficie d’un statut à part.

Le plus célèbre et controversé de ces aménagements est le fameux rabais britannique.Mais qu’est-ce que c’est ce rabais?Cette expression désigne un rabais de la contribution de la Grande-Bretagne au budget européen.Ceci a été obtenu par Margaret Thatcher lors du Conseil européen de Fontainebleau de 1984.L’argument avancé par cette dernière est qu’une grande partie du budget européen était consacré à la politique agricole commune qui bénéficie très peu à la Grande-Bretagne en raison de son secteur agricole assez limité.Cet accord est à mettre en relation avec la fameuse phrase de Thatcher “I want my money back” (Je veux qu’on me rende mon argent).

Il y a également un autre aménagement (ou on pourrait parler d’arrangements entre amis), la Grande-Bretagne n’a pas adopté l’euro comme monnaie.On en parlera un peu plus loin, mais c’est une question qui est en jeu dans le Brexit.

Pourquoi ce référendum?

C’est une promesse électorale de David Cameron, l’actuel premier ministre.Il a promis d’organisé un référendum avant 2017 si il briguait un 2ème mandat.

De plus, le gouvernement britannique a présenté au président du Conseil Européen 4 nouvelles exigences :

  • immigration et libre circulation des Européens : David Cameron a obtenu de pouvoir limiter certaines aides sociales pour les nouveaux migrants issus de l’UE selon une clause de sauvegarde de sept ans et une échelle graduelle ;
  • La monnaie : le Premier ministre a obtenu que l’euro ne soit plus considérée comme la monnaie unique de l’UE mais le vocabulaire du texte reste vague sur ce point. Dès lors que l’UE aurait plus d’une monnaie, toute politique décidée par les Etats membres de la zone euro ne serait qu’une option pour les autres Etats ;
  • Le marché unique : Afin d’achever la construction du marché unique, le Royaume-Uni souhaite d’une part que la libre circulation des capitaux soit perfectionnée et d’autre part que la réglementation européenne pèse moins sur les entreprises ;
  • La souveraineté : Pour éviter de se diriger vers une union politique, David Cameron a obtenu que soit ôtée des traités fondateurs la mention sur une “Union sans cesse plus étroite” si l’opportunité de revoir les traités se présente. Il souhaite aussi un renforcement des pouvoirs de contrôle des parlements nationaux.

Source: http://www.touteleurope.eu/actualite/qu-est-ce-que-le-brexit.html

Ces exigences ont été validées par le Conseil Européen et ces aménagements me font douter d’un possible Brexit.Le Brexit est une arme pour les britanniques pour obtenir encore plus d’aménagements.D’autant que les marchés financiers commencent à s’affoler (hey oui c’est la finance qui dirige le monde)

Bon les paris sont ouverts:Brexit ou Bremain le 23 juin 2016?Donnez-moi votre avis dans les commentaires.

Maj du 21 octobre 2016 : Je me suis trompée “le brexit” l’a emporté!

Je vous propose de visionner cette vidéo pour comprendre les raisons du Brexit.

Abonnez-vous aux commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.