Qu’est-ce qu’il ne faut dire ou ne pas dire à l’oral d’un concours de la fonction publique?

Vous vous posez sans doute la question que vous soyez en en train de préparer votre oral ou que vous soyez encore au stade des épreuves écrites.

Il y a plusieurs aspects à étudier pour répondre à cette question.

En général à l’oral d’un concours de la fonction publique vous aurez des questions sur votre parcours, motivation et sur l’actualité au sens large.

​Recevez chaque semaine des conseils exclusifs pour réussir vos concours

​En indiquant votre adresse mail vous serez ajouté à ma liste de contacts. Je vous enverrais des mails quotidiennement et je vous proposerais des formations. Pas de panique vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Les réponses sur votre parcours et sur votre motivation diffèrent selon que vous êtes déjà fonctionnaire ou que vous aspirez à l’être.

Ainsi si vous êtes déjà dans la fonction publique ne considérez pas l’obtention de votre concours comme un dû.

Vous avez sans doute les compétences pour exercer une fonction d’un niveau supérieur mais vous devez convaincre le jury.

Ce n’est pas la peine de dire que vous avez toujours eu des bonnes évaluations de votre supérieur hiérarchique car cela personne ne peut le vérifier…

N’enjolivez pas (trop) les missions que vous avez exercé.

A contrario si vous n’avez jamais travaillé dans la fonction publique expliquez pourquoi vous souhaitez devenir fonctionnaire.

Soyez sincère, si vous êtes au chômage depuis plusieurs années ou quelques mois n’hésitez pas à le dire.

Dans ce cas votre présentation au concours s’inscrit dans une démarche de réorientation professionnelle que vous avez étudié avec votre conseiller pôle emploi.

N’hésitez pas à dire que vous êtes à la recherche de stabilité surtout si vous enchainez les petits boulots/ et ou les missions courtes.

Bon évidemment évitez de dire que vous souhaitez avoir plus de vacances…

Alors à l’oral vous aurez de grandes chances d’avoir des questions sur l’actualité et la culture générale.

Et le jury va vous demander votre avis.

Alors attention ne vous laissez pas avoir, vous devez donner votre avis, il doit être argumenté, vous n’êtes pas au bar pmu.

Par exemple si le jury vous pose la question: faut-il interdire le Burkini?

Vous pouvez répondre dans un 1er temps que rien ne s’oppose à l’interdiction du burkini, qui peut être considéré comme un signe ostentatoire.

En donnant ce type de réponse vous ne prenez pas trop de risques.

Mais le jury va vous demander votre opinion personnelle: qu’est-ce que vous pensez du burkini?

Vous pouvez répondre que vous trouver cela regrettable de voir des femmes se couvrir le corps au 21 ème siècle.

Tout comme vous pouvez défendre l’idée que vous n’y voyez pas d’inconvénients tant que c’est un choix personnel.

Il faut rester ferme dans votre réponse. C’est à dire qu’à la moindre objection il ne faut pas que vous changiez d’avis comme une girouette.

J’espère que ces conseils vous serviront pour réussir votre oral.

Abonnez-vous aux commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.