J’ai testé… assister aux oraux de l’ENA

Les 27 et 28 octobre 2014, j’ai assisté aux oraux de l’ENA dans le public, histoire de démystifier ce concours assez difficile.

Pour le 1er oral, il s’agissait d’une épreuve d’anglais, le sujet tiré par la candidate était la production d’amandes en Californie.

Il y avait deux examinateurs.

​Recevez chaque semaine des conseils exclusifs pour réussir vos concours

​En indiquant votre adresse mail vous serez ajouté à ma liste de contacts. Je vous enverrais des mails quotidiennement et je vous proposerais des formations. Pas de panique vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Le déroulé de l’épreuve :
-Lire le texte
-Résumer
-Commenter
-Traduire (c’est le jury qui décide quel passage du texte il faut traduire)
-Questions sur le texte et sur le parcours de la candidate

Mes impressions sur cet oral :

La candidate s’en est plutôt bien sortie, même si par moment elle paraissait stressée, sa voix tremblait.Lorsque le jury lui posait des questions elle gardait la parole longtemps c’est ce qui est préconisé en prépa.

Les questions du jury étaient assez pointues, en vrac voici quelques questions posées :

-Le rival économique de la Californie ?
-Le problème de l’accès à l’eau dans le monde
-Le problème de la rivière du colorado

2ème oral :Questions internationales

Sujet tiré par la candidate : La politique étrangère de l’Italie.

Mes impressions sur cet oral:La candidate était vraiment brillante, elle maîtrisait le sujet à merveille, son exposé était fluide.Elle a su répondre à quasiment toutes les questions du jury.

Les questions du jury étaient très pointues.Cette épreuve nécessite d’être en mesure d’apprendre des dates par cœur et d’avoir de très solides connaissances en géopolitique.

Ces deux prestations montrent qu’il est nécessaire de préparer les oraux en même temps que les épreuves écrites.

Alors votre avis, ces deux candidates ont été admises ?

Laissez votre réponse dans les commentaires.

Abonnez-vous aux commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.