Conseils

Groupe de révision : fausse bonne idée ?

startup-594091_1920

Dans cet article je vais aborder l’idée de créer ou intégrer un groupe pour optimiser ses révisions.Je vais vous donner mon point de vue.
Je vais être assez honnête sur cette question, je n’ai jamais intégré un tel groupe.Je ne pense pas que çà soit la bonne méthode pour réviser.Selon moi pour qu’un tel groupe marche, il faut que tous les membres aient le même niveau de connaissances.En effet, si il y a des personnes qui ont un niveau plus faible que les autres elles risquent de se retrouver à la traîne .Ensuite cela signifie qu’il faut un calendrier commun de révision, déjà que se fixer un planning seul est difficile, à plusieurs çà peut vite devenir ingérable.Et pour finir il vaut mieux préparer le même concours.

​Bonjour, Je suis Jessie

​Vous avez le projet de préparer un concours.Et si on en parlait de vive voix?

Toutefois je ne suis pas fermée à ce genre d’initiative car dans d’autres domaines de ma vie j’échange dans des groupes de type « mastermind » et çà permet d’avancer dans ses projets et d’avoir des avis de personnes expérimentées.

Pour organiser au mieux le groupe de révisions quelques outils que vous pouvez utiliser :
dropbox:c’est une application qui permet de stocker des documents, elle permet également de partager des documents, c’est intéressant pour partager des fiches de révisions par exemple
doodle : c’est un service qui permet de planifier des événements, ainsi ce service peut vous permettre d’organiser des rencontres, c’est très utile d’utilisation.
Skype : pour rester en contact avec son groupe de révision
-facebook : vous pouvez créer des groupes pour vos révisons et également partager des documents

Concrètement comment s’organiser ?

Là encore c’est mon opinion mais je pense qu’il faut prévoir des rencontres au moins tous les 15 jours pour faire le point afin de savoir si un des membres est largué, à des difficultés etc..Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de se voir toutes les semaines.

Il faut répartir les taches : qui fait quoi?A mon avis la solution est d’assigner une matière à chaque membre avec un bémol, si un des membres est malade ou décide d ‘abandonner le groupe, les autres restent tributaires de cette absence et prennent du retard dans les révisions.L’alternative c’est de créer des binômes pour qu’en cas de « défaillance » il y ait au moins un membre qui puisse prendre le relais.Cela signifie dans cette configuration que le groupe doit compter au moins 4 membres.

Mais gardez à l’esprit que vous devez toujours rester autonomes, le travail en équipe c’est bien, mais le jour du concours vous serez seul devant votre copie.

J’espère que cet article vous a été utile dites-moi dans les commentaires si vous êtes tentés par l’intégration d’un groupe de révisions.

You may also like...

Abonnez-vous aux commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.